Accueil forums

Forum général (tout sujet)
Discussions de comptoir
Café littéraire
Le patois Ch'ti
Le Nord-Pas-de-Calais
Les mineurs et la mine
Légendes et contes
Recettes de cuisine
Histoires drôles
Demandes de traductions
Webmaster à votre écoute

Livre d'Or

Café littéraire
Sujet :Le dernier roi mage
papardelle23/12/2012 20:53
LE DERNIER ROI-MAGE
(Papardelle - 31/12/06)

Ce qu’j’va vous dire c’soir, cha c’est passé bin loin
Et y’a gramint d’années. Vous connaissez tertous
L’histoire, in vous l’a raconté, eud’ces brav’ gins
Eud’ Joseph Carpintier et d’Marie, euss’n’épouss’.

Ch’étot in plein hiver, l’ciel y’étot plein d’étoiles
Y n’avot surtout eune qui brillot plus qu’les aut’
Ch’étot comme un clo d’or pris dins eune arnitoile.
Qu’ch’étot bieau ches leumières dins la nuit qui r’luisotent !

Les rois maches, Melchior, Gaspard et Ribouldingue
(Ou un nom à la r’tourne comme in donne pas ichi)
Y prenn’te des cadeaux, y mett’ leurs plus bielles fringues
Et rappliquent aussitôt pour aller vir l’mechie.

Et habile ! Qui à qu’va, qui sur sin dromadaire
Y s’passe foque qu’eune quinzaine qu’y ne soch’te rindus
Grimpint les montagnes et traversint les déserts
Pour aller rint’ hommache à cheul’ petit Jésus.

Y dépos’t’ à ches pids eud l’incins et d’la myrrhe.
Au mitan des bestiaux, je m’dout’ bien qu’cha puot
Li y’arot préféré qu’in li donne des kroumirs
Y’attrapot des ingelures tellemint qu’y f’sot frod.

Mais y n’avot un aut’, vous ne l’saviez p’t’êt’ pas
Un roi-mache oublié, in n’sait c’mint qui ch’appelle
Oh, ch’étot un p’tit roi, y’habitot l’Mont des Cats
Ch’t’un tout p’tit pays, ch’t’après Godewarsvelde

Quind y’a r’vétié l’étoile, y’a monté su’ch’baudet
Et y s’est mis in k’min. Cha li a pris du timps !
Des s’main’ et pis des mos, et pas lon d’eune année.
Y faut dir’ qu’à ch’t’époque y’avot pas d’carte Michelin.

Quind infin il arrife dins chez contrées arides
Y s’rind compte tout soudain qu’y a oublié quéqu’kose
« J’aros l’air d’un biec-bos, d’arriver les mains vides »
Il arot bin cueilli pour Marie quelques roses

Ch’étot pas la saison… Pour Joseph, eun’ Choulette
Ou eun’ bière des tros monts… Mais y’avot tout vidé.
Ch’étot un dégourdi, ch’étot pas Cafougnette
In ar’vissant un arb’, il y vint eune idée

Y sort euss’n’Opinel, il y taille quequ’ branchettes
Y les façonne à s’mote, et après quelques heures
Eud’ ses dix dogts agiles, y’in sort eun’ marionnette
Qu’y a pas mieux à Roubaix, à Tourcoing ou ailleurs.

« Ch’est pou’l’petiot Jésus, il in s’ra fin bénache »
Y va buquer à l’porte, in l’accuelle, y s’présint’
Y va vir eul’ bambin. Y li donne s’n’ouvrache
Tout duch’mint, tout ému, eud’cha grosse main trimblinte.

Un sourire. Un sourire comme y n’aura p’t’ête pus
Su’l’visache de ch’poupon. Et pis y s’met à rire
Et li, y rit avec, li qu’y’étot chi réhu,
Cha l’guérit d’tout’ ses peines, et Joseph, et Marie

Y rigol’tent tous insonne d’vir la joie de ch’gamin.
Et Marie elle li dit : « Ti j’aut’, t’es un bon père.
Ch’cros bin que d’toute ch’vie, che s’ra sin seul quinquin
T’es l’seul à t’ête souv’nu qu’ch’étot s’n’anniversaire

Et qu’ch’étot pou c’mincher, avint tout, un marmot.
Pour eut’ récompinser d’avoir fait tout s’voyache
D’avoir pinsé à li, pas comme un roi, mais comme un tiot
Garchon qu’in amiclotte, j’va t’faire un bistocache

Par eun’faveur spéciale, chaque année à cheul’date
Te rapport’ras eun’séquo à tous les infints
De l’tierre, dins tout’ les villes et dins tout’ les bourgates
Not’roi-mache y répond : « Mais j’n’auros jamais l’timps ! »

« Eul’timps, fiu, pour ti j’aut’, à c’t’heure, y’existe pus. »
Est-ce qu’y est bien nécessaire qu’j’vos in dise davintache ?
On l’appelle Père Noël, et des noms, y’in a r’chus
Vous savez tous maint’nint qu’c’est l’dernier des rois-maches.

cartouche27/12/2012 08:07
bravo, ch'est super biau et b in écrit, merci

Retour au forum

Utilisateur

Mot de passe


S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Google

Connaissez-vous
ce mot ?
en ch'ti:caveu
français:cheveu
genre:n.m.
Accéder au glossaire