Accueil forums

Forum général (tout sujet)
Discussions de comptoir
Café littéraire
Le patois Ch'ti
Le Nord-Pas-de-Calais
Les mineurs et la mine
Légendes et contes
Recettes de cuisine
Histoires drôles
Demandes de traductions
Webmaster à votre écoute

Livre d'Or

Légendes et contes
Sujet :L’évêque saint Vaast entre dans l’Histoire
Solenn6228/09/2004 17:37
L’évêque saint Vaast entre dans l’Histoire

Clovis, roi des Francs, peuple barbare vivant sur nos terres à la fin du 5ème siècle, avait promis de se faire baptiser et de croire au Dieu de son épouse Clotilde s’il remportait la bataille contre les Alamans, autre peuple barbare. C’est ce qui se passa à Tolbiac, dans la plaine d’Alsace, en 496.

Chose promise, chose due ! Comme Clovis n’y connaissait rien en Chrétienté, il choisit Vaast, simple prêtre à l’époque, pour lui expliquer la religion et, à Noël 499, Clovis se fait baptiser à Reims par l’évêque Rémi.

Peu après, en l’an 500, l’évêque Rémi fait du prêtre Vaast l’évêque d’Arras.

La légende de l’évêque saint Vaast

L’évêque Vaast se met donc en route vers les terres atrébates. Quand il y arrive, il découvre une région en ruines. Les invasions barbares ont causé des dégâts. Les terres cultivables sont abandonnées et les églises ont disparu.

Un jour qu’il recherchait l’emplacement d’une église, un ours féroce s’élança sur Vaast. Mais l’évêque ordonna d’une voix calme et forte à l’animal de se retirer dans le bois sans faire aucun mal et de ne plus jamais franchir la rivière (le Crinchon) qui marquait l’entrée de la ville. L’ours lui obéit et ne réapparut plus en ville.

Cette légende explique pourquoi l’évêque saint Vaast, dont la fête est le 6 février (la saint Gaston car Vaast vient du latin Vedastus qui est la forme ancienne de Gaston) est souvent représenté avec un ours à ses pieds.

Mais alors, le lieu-dit « La Gueule d’Ours » à Vimy, près d’Arras, lieu-dit rendu célèbre pour son stock de munitions datant des deux dernières guerres mondiales, a-t-il un rapport avec cette légende ?

Affaire à suivre.
bigadé15/07/2008 14:26
C'est bin vrai. Pas mal et' n'articl' !
Ajoutons pour comprendre le passage de "Vaast" à "Gaston" que jusqu'au XIXe siècle, les lettres W, V et G se confondent.
D'où Waast, Vaast ou Gast.
Autre expemple : Wateau = gateau.
Inn' da des masses ed' puss !
Les enfants élevés dans la ouate sont des enfants gâtés.
Pourquoi ? parce que "waté" = "gaté". Et hop !

Bigadé, né à Saint-Vaast en Hainaut

Voyez les livres sur les origines du Nord de Bruno CARPENTIER
"Condé-sur-l'Escaut, le Pagus condatensis"
"Le Quesnoy, l'archétype du Hainaut"
blog brunocarpentier.skyblog.com
merilou24/10/2008 13:10
Cha qu'y a d'rigolo dins ches discussions d'forum (un tiot peu suisse?) ch'est qu'y faut parfois attinte 4 ins pour qu'les ginss y réagissent à cha qu'y est dit... Quo que j'va bin pouvoir trouver comme transition pour mette min grain d'sel aujourd'hui su c'sujet?
Bin, aux infos tout à l'heure in a annoncé qu'un chasseur de sanglier s'est fait attaquer par un ours dins les pyrénnées, y s'in est sorti aveuc un bras cassé, des morsures et pleins d'points d'rassarcissure... L'histoire elle dit nin si l'chasseur y s'appelot Gaston ou bin Vaast, in tous les cas, y'a eu eune peur bleue c'pauff homme.

Retour au forum

Utilisateur

Mot de passe


S'inscrire
Mot de passe oublié ?

Google

Connaissez-vous
cette histoire ?
Perdu dans les bois
Cafougnette s'est perdu dans les bois. Il voit une petit cabane et il frappe à la porte : - Y'a quéqu'un ? - Ouais ! répond un enfant. - Tin pèr...............
Accéder à l'histoire